Chapitre VII.6


Le self-service des agents, pour que vive la Compagnie !

En effet, au fil du temps et des problèmes financiers de la Compagnie, problèmes aggravés par la baisse de leur pouvoir d’achat post-dévaluation, des fonctions non répertoriées dans l’organigramme de la compagnie se sont développées et structurées au niveau du personnel. Citons-en pêle-mêle, quelques unes parmi les plus connues, les Fourmis, les Awoulabas, les Pélicans, les Recycleurs… De même, nombre d’agents, dans leurs domaines respectifs, cherchaient à exploiter pour leur propre compte, les avantages collatéraux possibles, les failles ou les faiblesses du système… les Actionnaires, les Forçats, les Aiguilleurs, les Maîtres-chanteurs

Pages: 1 2 3 4

3 comments to Chapitre VII.6

  • Je ne suis pas du tout surpris de cet article sur “Le self-service des agents” que vous avez si bien développé ! J’en ai vu beaucoup lorsque j’étais en service aux opérations aériennes à Abjkkrk. Une nuit alors que j’étais Chef avion sur un vol RK à destination de Paris, j’ai été contacté via talkie-walkie par le passage pour plaider le cas d’une passagère “service” qui insistait, voir même menaçait les agents de passage si elle n’était pas embarquée ! À H-15 j’étais prêt à donner l’ordre de retirer la passerelle pour le départ ! J’ai dû me rendre aux comptoirs du passage pour voir se qui se passait. La passagère furieuse me demande de l’embarquer car “urgence familiale”, nécessitée, avec tout un bouquet d’arguments douteux ! Je lui demandai alors de me donner son billet afin que je puisse rapidement étudier son cas et trouver rapidement une solution, car en aucun cas je ne mettrai en retard mon vol pour des subtilités pareilles !
    – Mme donnez moi votre billet s’il vous plait ! lui dis-je.
    Elle ouvrit son sac à main et à ma surprise (surprise ?) et à celle de tous les agents RK autour d’elle, plusieurs billets service y étaient à l’intérieur. Elle me tendit le premier sans l’ouvrir encore sous l’émotion et l’angoisse de rater le vol !
    -Non Madame ce billet est un Abidjan-Rome,je voudrais celui d’Abidjan–Paris, s’il vous plaît !
    Elle me tend encore un autre, qui hélas est un Abidjan-New-York !
    Pas celui-là madame lui dis je…
    Le troisième qu’elle me tendit fut un Abidjan-Lome…
    Ce n’est qu’a la 6 ème tentative que le billet Abidjan-Paris fut trouvé ! Je retire alors le coupon Abidjan-Paris et la somme de me suivre. Je l’accompagne à travers le service de police pour quelle puisse bénéficier de ma présence pour un service de contrôle rapide et la transporta sur un tracma vers l’avion !
    H-5 ! Je fais retirer la passerelle et informe le chef de quart que tout est OK !
    Après enquête je me suis rendu compte que cette dame n’était pas un agent RK ! car elle refusait de montrer son badge (qu’elle aurait oublié) aux agent de passages qui avait commencé à avoir un doute sur son appartenance à RK !
    C’est plutôt le fait qu’elle ait pu se procurer PLUSIEURS BILLETS SERVICES qui m’a le plus abattu ! Un seul billet pourrait se comprendre ! mais Plusieurs ???
    J’en ai parlé au chef de quart qui m’a dit simplement ceci. ”Kone, dans ton rapport mentionne simplement R.A.S (rien a signaler) ! Car même si ce rapport arrivait au sommet ,il y a des chances que rien ne serait fait de concret pour prendre des mesures correctives”
    En effet durant toutes les années que j’ai eu a travailler a abjkkrk, nous n’avons jamais reçu la visite d’un Inspecteur quelconque pour évaluer ou enquêter sur les incidents que nous mentionnons dans nos rapports de traitement de vol !

  • HOUNKPONOU

    BRAVO A MONSIEUR YACOUBA N’DIAYE SALIF AUTEUR DE CET ARTICLE DANS SON OUVRAGE MON ÈRE AFRIQUE C’EST MAINTENANT QUE COMMENCE LE ROMAN DE LA COMPAGNIE RK A CARACTÈRE DE ROMAN POLICIER PLEIN DES INTRIGUES ET D’ÉNIGME. CAR IL DÉVOILE LE CÔTE ROMANESQUE DE L’OUVRAGE QUE JE SUIS RÉGULIÈREMENT EN RELIANT LES CHAPITRES AU FUR ET A MESURE. MAIS A QUAND LA FIN DE L’OUVRAGE? QUI EST TRÈS INTÉRESSANT A TOUS POINT DE VUE.MERCI

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>