Commentaires

Derniers commentaires

  • Alain TRUFFAUT sur Air Afrique a été ma famille: “Pour moi également Air Afrique a été ma famille. J’y ai appris mon métier de Pilote de Ligne et y ai rencontré ma future épouse il y a 45 ans. Mon père, mon oncle et mon cousin en ont aussi fait partie de la famille RK. Merci Air Afrique.Mai 1, 13:45
  • JULIEN Jacques sur Bessie COLEMAN: “Je connais ces deux BD qui rendent indirectement hommage à Bessie. Je les ai juste feuilletées. Un beau graphisme. Dans le second tome de “Liberty Bessie” l’hydravion, un S-38, évoque également l’appareil,”Osa Ark”, utilisé dans les années 30 par le couple d’explorateurs Osa et Martin Johnson. J’ai trouvé aux USA une petite BD destinée aux enfants,en anglais, “Bessie Coleman daring stunt pilot” J.JulienAvr 30, 16:05
  • dd sur Bessie COLEMAN: “AIR JOURNAL : Le 30 avril 1926 dans le ciel : Bessie Coleman éjectée en vol meurtAvr 30, 13:04
  • S.Hacquard sur Bessie COLEMAN: “Pour illustrer cet article, deux séries récentes de bandes dessinées mettent en scène des femmes pilotes afro-américaines. “Liberty Bessie” chez Glénat est l’histoire d’une fille à la recherche de son père disparu, pilote chez les “Red Tails”. “Black Squaw” chez Dupuis retrace (de façon romancée ?) la vie de Bessie Coleman.Avr 29, 17:29
  • REYNIER sur YS-11: “Bonjour C’est une réponse tardive!!!! mais au cours des années 1963 – 1973 l’intérieur Camerounais fut desservi par les DC4, DC6 et le YS-11A (très peu longtemps pour celui ci)puis Caravelles TU-TCO et TU-TCY…. J’ai eu le plaisir de voler en tant que passager sur nombre de ces avions mythiques!Avr 22, 14:58
  • dd sur L’Aviation en Afrique Centrale entre 1945 et 1960: “Si vous me la faites parvenir avec quelques explications, date, lieu, qui pilotait, ce que vous savez… je la publierai volontiers.Avr 12, 09:14
  • HASSE Hervé sur L’Aviation en Afrique Centrale entre 1945 et 1960: “j’ai une photo de l’avant dernier lacecoere 631 amerrisant sur le Chari en 1956, selon le commentaire indiqué par mon pèreAvr 12, 09:11
  • HASSE Hervé sur L’Aviation en Afrique Centrale entre 1945 et 1960: “en film, je viens de nous revoir descendre du DC 10 et mon père nous accueillir à maya mayaAvr 12, 09:08
  • HASSE Hervé sur L’Aviation en Afrique Centrale entre 1945 et 1960: “j’ai une belle photo du latecoere 631 amerrissant auTchad : commentée par mon père : amerrissage de l’avant dernier Latecoere sur le Chari aout 1955, photo Gargano.Avr 12, 09:07
  • dd sur Chapitre IV.5: “Merci de votre fidélité à Air Afrique et de l’intérêt que vous portez à notre compagnie aujourd’hui disparue. Je suis le créateur du site et le webmaster mais une grande partie des pages et articles ont été écrits et documentés par Jacques JULIEN et bien sûr “MON ÈRE AFRIQUE” par Yacouba NDIAYE. Amicalement DDAvr 11, 14:56
  • Olivier GATABANTOU MPOSSI sur Chapitre IV.5: “Merci monsieur Daniel DAX pour le livre AIR AFRIQUE… C’’est avec un grand intérêt pour l’aviation et une passion inée pour l’aviation commerciale que je consulte et lis l’historique d’AIR AFRIQUE de sa naissance le 28 mars 1961 à sa faillite en 2002 après les attentats du 11 septembre 2001…AIR AFRIQUE fus unique, je tenais a vous félicité pour votre Ouvrage riche en histoire. C’est avec grands intérêts que je lis et consulte régulièrement votre site internet pour comprendre l’historique d’Air Afrique, Air Afrique fut unique.Avr 11, 12:21
  • dd sur Chapitre IV.5: “Effectivement il faut tout lire. Amicalement. DDAvr 11, 12:06
  • Olivier GATABANTOU MPOSSI sur Chapitre IV.5: “TADE, Mais faut aussi voir le contexte .. le Franc CFA avait été dévalué par la Banque de France , d’où un ajustement des salaires et la grogne du personnel navigant ( Chef pilote, Commandant de bord, Copilote, Chef de Cabine principal, chef de cabine, et Hôtesse de l’air/Steward) … Travailler dans les airs un espace clos , c’est fatigant sur le long terme. Les rythmes répétitifs des vols ✈️ , la météo capricieuse, le comportement de certains passagers, c’est fatigant, même si tout les vols ✈️ ne se ressemble pas car la météo, les passagers, et Certains membres d’équipage changent… après il y avait une irresponsabilité de la direction générale de mieux payer certains navigant expatriés au détriment des locaux qui voyaient leurs salaire baisser, après faut avouer que la compagnie a dû faire appel à des expatriés pour occuper certaines fonctions et pour les attirer et les garder en Afrique RK a dû bien les rémunérer …ce qui a causé la grogne d’une partie du personnel navigant local qui voyait leurs salaires baisser à cause de la dévaluation du franc cfa. Gérer une compagnie Aérienne en Afrique Noire n’est pas un travail facile, le manque de certains équipements dans certains pays d’Afrique francophone (MRO , Centrale d’achat, société de leasings etc…) , l’externalisation de certaines activités dans des pays plus développés, le coût de la maintenance des avions ✈️, du catering , la location des avions en leasing, le handling, combiné à cela le manque de liquidités dû la parité Franc Français (maintenant €uros) / Franc CFA etc… a un coût non négligeable sur la gestion de la compagnie aérienne…. Plusieurs pays et entrepreneurs se sont lancé dans ce secteur très réglementé mais bon nombre d’entre eux en finie par fermer, il suffit de voir l’histoire d’AIR GABON , CAMEROON AIRLINES, LINA CONGO , ECAIR – EQUATORIAL CONGO AIRLINES , GABON AIRLINES, AIR IVOIRE, AIR SÉNÉGAL , TOUMAI AIR TCHAD , AIR MALI, HEWA BORA AIRWAYS, AIR ZAÏRE , AIR AFRIQUE, AIR GUINÉE et j’en passe … Le cas de la multinationale AIR AFRIQUE fut assez unique car par exemple <<>> l’irresponsabilité et la colère de certains équipages , mais aussi les vols avec multiples escales pour relier une destination à une autres en eux un impact sur la santé financière de la compagnie Aérienne. @micalement TADE Olivier GATABANTOU MPOSSIAvr 11, 11:53
  • dd sur DC-8: “Merci. C’était il y a 50 ans… quels souvenirs.Avr 9, 17:03
  • Patrick Lattarullo sur DC-8: “Je me suis trompé, le carnet de 1971 est le n°11. Vers Fort-Lamy il y avait (tout en DC-8): lundi UT 771 LBG dep 10h45 TIP arr 14h35 FTL arr 17h25 BGF arr 19h45 BZV arr 22h05 mercredi UT777 LBG dep 19h45 MRS arr 21h00 FTL arr 02h15 BGF arr 04h30 BZV arr 06h50 jeudi RK59 LBG dep 20h00 FTL arr 01h15 samedi RK55 LBG dep 19h30 NCE arr 20h50 FTL arr 02h15 BGF arr 04h30 BZV arr 06h50Avr 9, 16:53
  • dd sur DC-8: “Merci. En 1971 j’étais à Fort-Lamy… Si je me souviens bien, nous avions deux vols hebdomadaires RK et deux UT sur LBG… pouvez-vous me les rappeler ? Amicalement DDAvr 9, 11:58
  • Patrick Lattarullo sur DC-8: “J’ai une boite pleine de carnets ADP (plus de 120). Le plus ancien est le n°17 de mai 1971.J’ai acheté ce lot sur Ebay il y a deux ans environ. Si vous recherchez des infos contenues dans ces carnets, n’hésitez pas à me demander. Amicalement. PatrickAvr 9, 10:03
  • dd sur DC-8: “Merci c’est précis. Pourriez-vous me ire où vous avez retrouvé les horaires ADP. Amicalement. DDAvr 9, 09:13
  • Patrick Lattarullo sur DC-8: “Bonjour, Réponse avec un an de retard mais mieux vaut tard que jamais. D’après le carnet d’horaires n°35 d’ADP valable du 27 décembre 1975 au 31 mars 1976 il n’y avait que deux vols RK par semaine qui s’arrêtaient à MRS. Le lundi: RK07 CDG-MRS-DKR Le mardi: RK37 (heures locales) Dep CDG 10h15 Arr MRS 11h35 Arr NIM 17h00 Arr OUA 17h45 Arr ABJ 19h50 Cdlt PatrickAvr 9, 08:53
  • Henri Marchal sur Mon ÈRE AFRIQUE: “Désespérément à la recherche de ce livre. Où ouis-je trouver cet oeuvre ? Merci d’avanceAvr 3, 00:29

Les commentaires sont clos