L’aviation en Afrique de l’Ouest entre 1945 et 1960

En Afrique Occidentale, la situation est légèrement différente de l’Afrique Equatoriale. Deux fleuves majestueux et navigables : le Sénégal et le Niger desservent la région. Le réseau ferré est développé. Celui du Sénégal, adossé à la gare de Thiès, relie au nord Saint Louis et Linguère. Vers l’est, il dessert Bamako depuis 1924, s’arrêtant au passage à Touba, Kaolak, Tambacounda et Kayes au Soudan (futur Mali). En Côte d’Ivoire, le réseau Abidjan/Niger rejoint Bobo-Dioulasso depuis 1934. Ouagadougou, capitale de la Haute Volta sera desservi 20 ans plus tard.Citons également la ligne Conakry/Kankan en Guinée (1915) et le Cotonou/Niger qui s’arrêtera à Pakarou.

Lisez la suite → L’aviation en Afrique de l’Ouest entre 1945 et 1960

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>