Chapitre VI.6

Le Messie

L’estocade finale a été donnée lors du Conseil d’Administration organisé dans la foulée du sommet des chefs d’États et de Gouvernements en Décembre 1996, « au toit d’Abidjan », 23ème étage de l’hôtel Ivoire.

Après la présentation du bilan de sa gestion, présentation suivie de longs conciliabules concernant le quitus à lui donner ou pas pour sa gestion, (quitus qui lui fut finalement donné), il a été officiellement décidé par les Administrateurs, d’écourter le mandat du PDG Yves Roland-Billecart et le Président du Conseil d’administration annonça le nom de son remplaçant : Sir Harry Tirvengadum.

À cette annonce, plusieurs administrateurs demandèrent au Président du Conseil « qui était ce Sir Harry ? »

La réponse fut simple, désarmante, et non sans une pointe de jubilation intérieure mal contenue chez certains Administrateurs :

Sir Harry et Y. Roland-Billercary« Nous l’avons fait venir. Il est ici, dans une suite de l’hôtel Ivoire, nous allons vous le présenter ».

Le Président du Conseil d’Administration demanda que l’on fasse venir Sir Harry Tirvengadum dont le voyage de Maurice à Abidjan avait été organisé dans le secret le plus absolu et qui se trouvait être hébergé à l’hôtel Ivoire.

C’est ainsi, et dans ces conditions, que le successeur de Monsieur Yves Roland- Billecart, a été physiquement présenté aux membres du Conseil d’Administration.

Le moins que l’on puisse en dire, est que la manière avec laquelle Monsieur Yves Roland-Billecart était évincé, et celle avec laquelle Sir Harry était exhibé manquaient d’élégance et de courtoisie.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Subscribe without commenting