Quelques dates

1989-1994 Mise en œuvre du plan de redressement

  • 1989
    • 2 mars 1989 ; Yves Roland-Billecart est nommé Président Directeur Général
    • mars à septembre 1989 : Restructuration des Services Centraus et Décentralisés, compression de 1 556 personnes (personnel au sol) et mise en place d’un nouvel organigramme.
    • Relance de l’activité commerciale basée sur la stricte réglementation des activités de la concurrence (imposition des quotas hebdomadaires pour le transport des passagers et réduction des fréquences), sur l’amélioration de la qualité des services et une vaste campagne de communication vis à vis de la clientèle pour faire connaître le programme d’exploitation ainsi que la variété de la gamme de produits et tarifs offerts. Ces mesures ont permis d’obtenir dès 1989 une progression de 6,2 % du trafic passagers en volume, une augmentation de 7,71 % des recettes passages et une amélioration de plus de 3 points des parts de marché de la Compagnie à 35,64 %.
    • Adhésion d’Air Afrique aux grands systèmes de distribution (Appolo, Sabre, Système One, DateII, Pars et Guets pour l’Amérique du Nors, Galileo et Amadeus pour l’Europe) qui permettent l’affichage et la vente du produit Air Afrique sur une centaine de milliers de terminaux dans le monde.
    • Démarrage d’un programme d’investissement d’urgence visant à la modernisation des Centres fret.
    • Démarrage de l’opération d’automatisation des escales avec l’introduction du système informatique GAETAN qui permet l’enregistrement automatique des passagers et des bagages et le traitement du chargement des avions.
    • Lancement du programme de rénovation des cabines des avions passagers, des agences et des salons VIP suivant la nouvelle harmonie Air Afrique.
    • Reprise de la formation « ab-initio » du personnel navigant.
  • 1990
    • Acception en mai 1990 du plan de renouvellement de la flotte et signature avec Airbus Industrie d’un contrat pour l’achat ferme de 5 Airbus A310-300 et une prise d’option sur 4 A310-300.
    • Modernisation des moyens opérationnels pour plus de 3 milliards de CFA affectés pour l’essentiel au renouvellement du matériel d’exploitation et du matériel roulant des escales et des centres fret.
    • Inauguration au centre industriel de Dakar de l’ATEC 5000 destiné au dépannage, au contrôle de performance des calculateurs digitaux des avions de la nouvelle génération (A310, MD11, B767…).
    • Agrément FAA (Federal Aviation Authority des USA) du centre de révision des accessoires d’Abidjan.
    • Mise en œuvre d’une nouvelle politique sociale fondée sur la concertation avec les représentants habilités du personnel et visant à permettre des avancées sociales importantes dans le respect des équilibres financiers de la Compagnie. Cette politique a notamment permis l’adoption le 28 février 1990 de la Convention de Sécurité Sociale du personnel de la Compagnie et l’approbation le 19 décembre 1990, des statuts du personnel au sol, du personnel navigant technique et du personnel navigant commercial par le Conseil d’Administration réuni à Niamey.
    • Renforcement de la présence d’Air Afrique en province française avec l’érection des délégations de Bordeaux et Marseille en représentations commerciales complètes avec comptoirs de vente, et l’ouverture de la délégation de Lyon.
    • Réaménagement de l’organigramme de la Direction Générale avec la création d’une Direction de l’Exploitation et d’une Direction Industrielle en lieu et place de l’ancienne Direction des Opérations.
    • Nomination de trois Directeurs Centraux africains à la tête de la Direction de l’Exploitation, de la Direction Fret et de la Direction Industrielle.
  • 1991
    • Mise en application du premier statut du personnel au sol (juillet 1991) qui met en place une nouvelle grille de classification des emplois et unenouvelle grille de rémunération.
    • Réception et mise en service du premier Airbus A310-300, le TUTAC (juin 1991).
    • Lancement du programme de fidélisation de la clientèle haute contribution avec la création des clubs Protocole et Préférence.
    • Création de la zone multinationale d’exploitation et du Comité multinational de négociation des accords aériens des États membres d’Air Afrique (décembre 1991).
    • Création de la filiale charter de la Compagnie dénommée Air Afrique Vacances (décembre 1991).
    • Mise en œuvre du plan d’action conjoncturel visant notamment à faire face aux conséquences de la guerre du Golfe sur l’évolution du trafic et de certaines charges d’exploitation. Ce plan s’est traduit par le redimensionnement du programme d’exploitation pour adapter l’offre au trafic, la révision à la baisse du programme d’investissement relatif à la modernisation des opérationnels de la Compagnie, et un effort accru dans la maîtrise des frais.
    • Début des contacts visant à amener le Mali à adhérer à Air Afrique et à élargir l’actionnariat de la Compagnie.
  • 1992
    • Adhésion de la République du Mali à Air Afrique (avril 1992)
    • Achèvement du processus de ratification de la Convention de Sécurité Sociale du personnel d’Air Afrique
    • La Conférence des Chefs d’État d’Air Afrique autorise formellement le Président-Directeur Général de la Compagnie à mener à bien l’opération d’ouverture du capital de la Compagnie (juillet 1992 à Dakar)
    • Réception deuxième et troisième Airbus A310-300 immatriculés TUTAD et TUTAE mis en ligne en septembre 1992.
    • Éxécution de la première check C sur A310-300 au centre industriel de Dakar du 15 au 27 septembre 1992.
    • Ouverture de la ligne Abidjan/Brazzaville/Johannesbourg en A310-300 (novembre 1992).
    • Instauration en faveur du personnel d’une prime d’encouragement à l’amélioration des résultats.
    • Poursuite de l’opération de fidélisation de la clientèle haute contribution qui a permis de recruter un effectif de 7 500 membres pour le Club Préférence et 330 membres pour le Club Protocole au 31 décembre 1992.
  • 1993
    • Réception du quatrième A310-300 immatriculé TUTAF (septembre 1993).
    • Équipement du TUTAF en matériel de télécommunications par satellite (SATCOM) qui ouvre la voie au téléphone public à bord des A310-300 et améliore le suivi et la sécurité des vols de ce type d’avion.
    • Premier vol Dakar/New York/Dakar en A310-300 (7 novembre 1993) dans le cadre d’une autorisation ETOPS 120 minutes.
    • Première check C d’un DC10 au Centre de Maintenance Avion de Dakar.
    • Refus de la Banque Africaine de Développement de participer à l’ouverture du capital et remise en cause du plan de recapitalisation de la Compagnie (21 octobre 1993).
    • Acception d’un programme de rééquilibrage afin de permettre à Air Afrique de retrouver une exploitation équilibrée dès 1994 suite aux mauvais résultats attendus pour 1993 en raison de la dégradation de notre trafic et surtout des recettes dans une situation de concurrence intense.
  • 1994
    • Conférence au sommet des Chefs d’État des pays membres d’Air Afrique le 10 janvier à Dakar. Réaffirmation de l’attachement des États membres aux principes de la Convention de Yaoundé.
    • Adoption du plan de recapitalisation de la Compagnie à hauteur de 18 milliards de CFA (avant dévaluation).
    • Renouvellement pour cinq ans du mandat du Président-Directeur Général M. Yves Roland-Billecart.

Pages: 1 2 3

5 comments to Quelques dates

  • Brad Fallon

    Ibrahim,

    Thank you for the information. I believe you are right, the SGBCI does seem to have taken over the whole building. It is a fine looking office building!!

    Many thanks

    Brad

  • Ibrahima Barry

    To BRAD FALLON

    The former Air Afrique building still standing up.

    This building was shared with a BANK (SGBCI), I think that the bank took over all the building (not sure – needs to be confirmed).

    The street’s (actually the AVENUE) name is : Avenue Joseph Anoma.

  • Brad Fallon

    Is the old headquarters of Air Afrique still standing, or was it demolished? Does anyone remember what street and where it was??

    It looked like a beautiful building. Cote d’Ivoire issued a postage stamp on February 4, 1967, commemorating the opening of the building.

    Thanks

    Brad

  • PLAZANET François

    Ancien d’RK du 10/02/1968 au 01/10/1984 (16 ans 1/2), j’ai gardé quelques dates relative à la vie d’RK :
    28/04/1968: le Togo adhère à RK
    08/1970: le Cameroun quitte RK
    1971: RK commande 2 DC10
    1972: le Mali adhère à RK
    27/10/1976: départ d’RK du D.G. Jean Cadéac d’Arbaud,
    01/06/1977: le Gabon quitte RK
    30/11/1984: 1ère soirée RK à Novotel Bagnolet(Paris)salle Orly, organisée par Gaertner (RK Paris-R.Colisée)

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Subscribe without commenting