Commentaires

Derniers commentaires

  • Julien J sur Nous avons perdu un ami: “Je n'ai pas souvenir de l'avoir croisé sur DC-4 (en 1969 à Livreville)mais plus tard sur DC-8. Gardons les bons souvenirs. Au revoir Cdb Calmels.Fév 6, 14:26
  • dd sur Nous avons perdu un ami: “Mes souvenirs ne remontent pas au Héron mais au DC4 à Fort-Lamy à la fin des années 60. Adieu Cdb CalmelsFév 5, 19:31
  • dd sur AIR CAMEROUN: “C’est corrigé, atterrissage et non décollage. MerciDéc 23, 16:10
  • REYNIER sur YS-11: “Je possède une photo du YS-11A immatriculé TR-LPJ sur l'aéroport de YAGOUA le 22 Décembre 1972; je peux vous l'adresser! Superbe avion, confortable, très bien insonorisé et… cerise sur la gateau, jolie musique à bord! brey.reynier@gmail.comDéc 23, 15:35
  • REYNIER sur AIR CAMEROUN: “Vous dites : " En mars 1965, c’est le F-OAFI qui est accidenté au décollage de Garoua." Non, le Curtiss Commando F-OAFI est tombé en finale lors de son atterrissage à Garoua. Un de ses moteurs était en feu, l'appareil a du faire deux fois le tour de piste avant de tenter de se poser et dans le dernier virage il a chuté à 800 mètres de la piste Sud. Il venait de Fort Lamy avec un chargement de viande. Le pilote Paul CARTON, Schutz, More et un quatrième perdirent la vie. C'était le Vendredi 03 Février 1965!Déc 23, 14:32
  • dd sur Haïdara Aïssata Cissé, dite Chato: “Amazone de la semaine : Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato (maliweb.net)Oct 14, 12:01
  • dd sur Pdts Directeurs Généraux: “En guise de réponse... je vous suggère de lire ou de relire le livre écrit par M. Yacouba NDIAYE, qui nous donne son point de vue, un point de vue d'autant plus intéressant qu'il a occupé à partir de 1981 différents postes de responsabilité au sein de la direction fret qui lui ont permis d'être à la fois témoin et acteur. Des erreurs, des fautes ont été commises et ont contribué très certainement à la disparition d'Air Afrique mais faut-il - comme vous le faites - toutes les attribuer à M. Yves ROLAND-BILLECART ? Les problèmes ayant motivé sa venue ont-ils disparus sous sa direction ? Dés évènements extérieurs sont aussi à prendre en compte... le décès du Président Houphouët-Boigny, la dévaluation du CFA et ses conséquences. (http://www.airafrique.eu/mon-ere-afrique-2/chapitre-45/, etc. Vous dites "La chute drastique du fret" après la vente des 3 DC10... je n'en suis pas certain car pour des raisons de coûts le fret a été transporté sur des avions cargos affrétés (http://www.airafrique.eu/mon-ere-afrique-2/chapitre-iii-5/), vous évoquez aussi la vente d'un 747 Combi... qu'Air Afrique n'a jamais possédé. Vous confondez probablement avec le 747 F TU-TAP (http://www.airafrique.eu/avions1/747-f/) vendu le 24 septembre 1985 soit bien avant l'arrivée de M. YRB. Vous écrivez encore "Ce n’était pas non plus les passagers qui manquaient..." affirmation péremptoire non fondée même si cela arrivait, surtout en période de pointe, mais quotidiennement est une exagération manifeste. Alors ? YRB a-t-il marqué contre son camp ? Je ne le crois pas mais je suis certain que vous ne me croirez pas sur parole. Amicalement Daniel DaixAoût 21, 08:03
  • TADE LEOPOLD sur Pdts Directeurs Généraux: “Comment comprendre la juxtaposition de deux thèses opposées concernant la direction d'AIR AFRIQUE par Mr YVES ROLAND BILLECART : D'une part 1 / Tout le flux financier qui a été mobilisé,avant sa prise de fonction,sur sa demande . 2 / L'espoir placé en lui par tout un continent qui se justifierait par sa rigueur dans la gestion : son arrivée signifierait redressement et renouveau d'AIR AFRIQUE . 3 / Les bénéfices annoncées dès la fin de sa première année d'exercice qui confirmeraient l'attente . Cependant 1 / La chute drastique du fret après la vente des trois DC10 et le B747 Combi à plus haute capacité de fret que les 03 A310 aquis de plus basse capacité : Ce qui frise , sans vouloir vexer qui que ce soit , de l'amatturisme . 2 / Ce n'étaient pas non plus les passagers qui manquaient car presque quotidiennement les passagers restaient au sol faute de place . Dès lors , l'effondrement , sans transition aucune , n'avait pas de raison d'etre . Nous nous demandons si cet Haut Fonctionnaire Français n'aurait pas , volontairement , " MARQUE CONTRE SON CAMP" ?Août 20, 15:46
  • TADE LEOPOLD sur Pdts Directeurs Généraux: “Comment comprendre la juxtaposition de deux thèses opposées concernant la direction d'AIR AFRIQUE par Mr YVES ROLAND BILLECART : D'une part 1 / Tout le flux financier qui a été mobilisé,avant sa prise de fonction,sur sa demande . 2 / L'espoir placé en lui par tout un continent qui se justifierait par sa rigueur dans la gestion : son arrivée signifierait redressement et renouveau d'AIR AFRIQUE . 3 / Les bénéfices annoncées dès la fin de sa première année d'exercice qui confirmeraient l'attente . Cependant 1 / La chute drastique du fret après la vente des trois DC10 et le B747 Combi à plus haute capacité de fret que les 03 A300 aquis de plus basse capacité : Ce qui frise , sans vouloir vexer qui que ce soit , de l'amatturisme . 2 / Ce n'étaient pas non plus les passagers qui manquaient car presque quotidiennement les passagers restaient au sol faute de place . Dès lors , l'effondrement , sans transition aucune , n'avait pas de raison d'etre . Nous nous demandons si cet Haut Fonctionnaire Français n'aurait pas , volontairement , " MARQUE CONTRE SON CAMP" ?Août 20, 15:34
  • philippe charles sur Les reconnaîtrez-vous ?: “si vous avez d autres Photos de Michel Charles a cette epoque contactez moi philippe Charles/son fils philippecharles60@gmail.comJuil 19, 11:05
  • philippe charles sur Les reconnaîtrez-vous ?: “8.Michel Charles ( mon Pere!) disparu en Avril 2017Juil 19, 11:03
  • Suzie simedou sur Les uniformes des hôtesses: “Toutes mes excuses pour avoir oublié Pierrette Azizé Sipamio future epouse DickoJuin 6, 10:31
  • Hurault sur AIR CAMEROUN: “Bonjour ,merci beaucoup de cet article concernant air camerounMar 5, 12:32
  • TADE LEOPOLD sur Point de vue : Charles Konan Banny: “Enffin!!! l'espoir renait avec cette volonté ACHARNEE du 1er Ministre CHARLES KONAN BANNY . La volonté de s'affranchir de la tutelle coloniale existe ( DECISIONS de YAMOUSSOUKRO des dignitaires de l'UNION AFRICAINE en 1999: la mise en commun de l'espace aérien africain ) mais une inquiétude subsiste peut-il y avoir harmonie entre le vouloir et le pouvoir ? ou bien la règle : "diviser pour règner" continuera de plomber les ailes africaines ?Fév 11, 20:56
  • Paula sur À propos: “Bonsoir Madame Gisèle j'ai vu par hasard votre commentaire sur ce site et j'ai lu que vous aviez mentionné le nom de Laurent Jossé et je vous que c'est mon papa. J'aimerais bien qu'on discute merciFév 10, 21:54
  • dd sur Chapitre VIII.3: “Cette page a été copiée et publiée "in extenso" dans le blog de Meissa Ndiack Seck Consultant Formateur certifié Amadeus Expert commercial en Transport aérien sans mention aucune de l'auteur et de la source. http://www.yerimpost.com/air-senegal-sa-futur-partenaire-dair-france-ou-concurrent-declare/Jan 7, 07:32
  • dd sur Air Afrique et les timbres: “http://www.histoire-et-philatelie.fr/pages/005_decolonisation/1210_ex-colonies_1.html#airafrique À la suite de la réunion du "Groupe de Brazzaville" à Yaoundé, la société de transport aérien Air-Afrique est créée par onze pays : Cameroun, Congo, Centrafrique, Cote d'Ivoire, Dahomey, Gabon, Haute-Volta, Mauritanie, Niger, Sénégal et le Tchad. Cette décision prendra effet le 26 juin 1961. Le siège d'Air Afrique sera fixé à Abidjan. Le Togo rejoindra en 1968. Le Cameroun se retirera en 1971 et le Gabon en 1976.Jan 2, 07:31
  • FREYSZ JEAN CLAUDE sur DC-3: “Détaché de l'UTA à Afrique, je me souviens d'avoir volé sur le TU-TCL entre COO et ACC . Basé à Lomé, l'un des PNT de ce DC3 s'appelait ThominéNov 19, 22:07
  • TADE LEOPOLD sur Chapitre IX.7: “Merci d'avoir mis à la lumière toute la " DANSE des SORCIERS " , des charognards qui n'attendaient que l'expiration de l'emblématique "ANTILOPE-CHEVAL" pour en consommer la chair oh combien amère ! A DIEU MON CHER AIR AFRIQUE .Nov 16, 11:10
  • TADE LEOPOLD sur Chapitre IV.5: “Merci de toutes ces informations concernant le comportement mafieux du personnel navigant à l'époque des faits qui consisterait à s'asseoir sur le fruit et ronger la tige qui le relie à la branche . Quel dommage!!!Nov 14, 15:09

Les commentaires sont clos