Les livrées

TU-TCBTU-TCYLors de l’arrivée des premiers DC-8 (TU-TCA, TU-TCB et F-BLLC), la ligne des hublots est vert foncé, allant de la petite pointe du radôme jusqu’au cône de queue. Cette large bande est soulignée par un mince filet de la même couleur. Le toit est blanc, le dessous du fuselage restant aluminium. Les premières Caravelle porteront cette livrée lors de leur arrivée en 1967.

TU-TCFTU-TCDEn mai 1970, cette flotte se renforce du TU-TCF et la livrée évolue un peu. On garde une seule bande du même vert le long des hublots, mais elle s’arrête vers l’avant, piquant légèrement entre le pare-brise et l’extrémité du radôme. À l’arrière, elle se termine en pointe, remontant au niveau du bord d’attaque du plan horizontal. Le nez de l’appareil sera souligné de blanc, augmentant l’effet de flèche. Cette livrée deviendra celle des CA, CB, CD, CF et du cargo TU-TCC.

TU-TAMTU-TAVEn mars 1973, le TU-TAL, premier DC-10 se pose à Dakar. Il inaugure une nouvelle livrée. Ce sont deux verts qui ornent le fuselage. Le premier, plus pâle que l’ancien est rectiligne depuis le radôme à l’avant, jusqu’au cône de queue à l’arrière. Le second, encore plus pâle, (tirant sur le jaune sur certaines photos) placé au-dessus. La séparation se faisant au milieu des hublots. Le toit reste blanc, le dessous métal. À l’exception des deux DC-8 55F cargos TU-TCH et TU-TCG, cette nouvelle décoration sera appliquée sur tous les appareils jusqu’aux A300-600 (TU-TAH et TU-TAI), la séparation entre les deux nuances de vert se faisant sous les hublots pour tous les autres appareils.

TU-TAXTU-TAGÀ la fin des années 2000, la compagnie luttant pour sa survie loue de nouveaux avions : deux A300-600 (TU-TAG et TU-TAQ) ainsi que deux A 330 (TU-TAX et TU-TAY). On modifie totalement l’image des appareils. Les fuselages sont entièrement blancs, suivant la tendance de l’époque, le nom Air Afrique, (avec une typographie de minuscules) est écrit en très gros sous les hublots, entre le bord d’attaque et la porte avant. La grosse modification étant le koba blanc sur une dérive verte.

On sait que cette ultime tentative n’a pas suffi !

TU-TCH DC-8 55FTU-TCCPour l’anecdote, au milieu des années 70, le TU-TCC a porté très furtivement une livrée orange. Je l’ai vu ainsi à NDJ, et J.Guillem l’a pris en photo au Bourget. Tentative d’une nouvelle image de marque ? Nous n’avons pas la réponse, mais sommes preneurs de toute information. De leur côté, les deux cargos d’occasion les TU-TCG et TU-TCH seront entièrement blancs avec petits titres vert. La dérive portant les deux nuances de vert.

Jacques JULIEN

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Subscribe without commenting